Le saviez-vous ?

Le code du travail indique dans l’article R4224 que l’employeur prend, après avis du médecin du travail, les mesures nécessaires pour assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades.

Tout salarié peut devenir sauveteur secouriste du travail sans prérequis particulier, à  l’issue d’une formation. Elle permet de :

  • maîtriser la conduite à  tenir et les gestes de premiers secours (mettre en sécurité la personne accidentée, réagir face à  un saignement ou un étouffement, utiliser un défibrillateur…),
  • savoir qui et comment alerter dans l’entreprise ou à  l’extérieur de l’entreprise,
  • repérer les situations dangereuses dans son entreprise et savoir à  qui et comment relayer ces informations dans l’entreprise,
  • participer éventuellement à  la mise en œuvre d’actions de prévention et de protection.

En complément l’article R4224-15, le code du travail précise qu’un membre du personnel reà§oit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence dans :

1 :° Chaque atelier o๠sont accomplis des travaux dangereux;

2 :° Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours o๠sont réalisés des travaux dangereux.

Les travailleurs ainsi formés ne peuvent remplacer les infirmiers.

Codit – Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle

Nos formations SST : ICI (recyclage : ICI)

Nous contacter : ICI